Un lifting sans chirurgie

Avec le temps qui passe, les volumes du visage perdent de leur harmonie. L’ovale est moins net et les contours sont relâchés, la peau manque de tonicité. Le collagène et l’acide hyaluronique, responsables de la densité et l’élasticité de l’épiderme s’amenuisent.

Pour remédier à ce processus naturel, l’ulthérapy est une solution qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Il s’agit d’un traitement esthétique anti-relâchement, qui s’effectue en une séance, grâce à un appareil à ultrasons. Mis au point par une société américaine, il diffuse des ultrasons focalisés sur les zones du visage comme l’ovale, le dessous du menton, le cou. La chaleur de ceux-ci (64°C) diffusée en profondeur, jusqu’à 4,5 mm, a pour objectif de créer une rétraction des tissus.  La stimulation profonde des couches de peau va ainsi booster la production d’un nouveau collagène. La peau se régénère et les tissus se raffermissent. Le résultat de l’ulthérapy est visible au bout de quelques semaines et perdure jusqu’à plusieurs années, la peau retrouve fermeté et élasticité.

 

Comment se passe la séance ?

L’ulthérapy est autant adapté aux personnes ayant un relâchement débutant qu’aux personnes plus âgées pour qui le relâchement est déjà important. Surtout, elle permet d’éviter la chirurgie, mais n’élimine pas un excès de peau important, pour lequel le lifting est plus adapté.

Avant la séance, la peau est minutieusement examinée et les zones à traiter sont déterminées. Le médecin applique ensuite un gel afin que l’applicateur de l’appareil puisse se déplacer facilement sur la peau. Il suit ses gestes sur l’écran de contrôle, maître de l’intensité des ultrasons diffusés. La peau présente des rougeurs après la séance  mais qui s’estompent dans les heures suivantes. La vie quotidienne peut reprendre son cours dès la fin des 30 à 90 minutes que dure la séance d’Ulthérapy.

 

Pour plus d’informations sur l’Ulthérapy, cliquez ici !